vendredi 1 novembre 2013

Petit dictionnaire idiotique

A
Actualité : Opium du peuple.

Affaires : Nier. Toujours.

Agressions : homophobes. Sinon toujours en baisse.

Allah : Est Grand. Et il a bon dos. 

Alléluia : Abracadabra mais pour les chrétiens. 

Alcool : Quand il n'y a plus aucun espoir et même quand il y en a encore. 

Américain : Chanson de Jean-Jacques Goldman sortie en novembre 1984 (Long is the Road)

Amour : Camp du bien. 

Anarchie : L'ordre en soi.

Angela Merkel : Hipster allemande mise sur écoute par la NSA.


Antifasciste : Il est tombé par terre, c’est la faute à Boulevard Voltaire.

Antisémite : Quoimoijamaisdelaviemonsieur.

Antisioniste : Ah oui alors dans ce cas d’accord.

Alain Vidalies : Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement. Oui, c’est possible.

Alain Soral : Type qui travaille du chapeau, parle avec ses mains, pense avec sa bite et écrit avec ses pieds.

Allemagne : Rabat-joie. Forts au foot et en équilibre budgétaire. Travaillent plus que ces fainéants de Français mais seront bientôt tous à la retraite. Grands hommes : Derrick, Rudi Völler, David Hasselhoff.



Allo quoi : L’esprit français au zénith.

Anne-Marie Escoffier : Ministre déléguée auprès de la ministre de la Réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique, chargée de la Décentralisation. J’ai vu de la lumière et je suis entrée.   

Appellation : D'origine contrôlée. 

Armageddon : Annoncé tous les cinq ans en France aux alentours du mois d'avril. Les dernières prédictions en date le situent aux alentours de 2017.  

Arnaud Montebourg : Homme politique et mannequin pour Jean-Paul Gaultier. Actuellement en contrat aidé au gouvernement français. Hobbies : Moulinex.




Assemblée Nationale : On y caquette plus depuis peu mais les cris d'orfraie y sont toujours tolérés.

Astrologie : Science beaucoup plus sûre que l'économie.

Athènes : Mon dieu que j'aime sous les bonnets oranges tous les visages d'anges des enfants du Pirée.

ATTAC : Vielle ancienne de supermarché des années 90 reconvertie en pseudo boutique bio. 

Audiovisuel : Racket en bande organisée.

Aurélie Filipetti : Sorte d’Amélie Mauresmo moins forte au tennis.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire