mercredi 31 octobre 2012

Parano Magazine: eux aussi ils les ont eus...


          Vous êtes convaincus que des agents sionistes vous ont placé sur écoute et ont kidnappé Alain Soral pour le remplacer par une contrefaçon cybernétique ?
            Que la boulangerie d’en face cache un centre de contrôle reptilien ? Que les histoires drôles ont été inventées par les extraterrestres? Que François Hollande est l’enveloppe banale choisie par Nyarlathotep pour mener la France au chaos (et précipiter ainsi la fin du monde qui ne saurait se passer des Français) et que le parti socialiste est en réalité le parti national-socialiste? 



            Si tout cela ne vous surprend pas (ou plus), vous êtes dans ce cas, peut-être sans le savoir, déjà lecteur de Parano Magazine (mais eux le savent, enfin je me comprends...). Car il est bien évident que, dans le secret de leurs repaires souterrains et de leurs bunkers ultra-sécurisés, sionistes, illuminati, reptiliens, Vegan (ndlr: végétariens maléfiques ennemis de Goldorak), bolcho-trotskistes presbytériens et nazis de la lune travaillent sans relâche à dominer le monde. Ils auraient pu le faire le plus discrètement du monde, mais comme ils ont l'esprit taquin, ils ont tous décidé de laisser un peu partout une multitude d'indices et de preuves irréfutables des différents complots en cours afin de permettre aux plus éclairés d'entre-nous de s'écrier comme David Vincent: "Je les ai vu moi aussi en cherchant un raccourci que jamais je ne trouva ! Ils vont tous nous niquer!" Grâce à Parano Magazine, vous n'êtes plus seul (ou du moins vous n'étiez plus seuls. Voir la suite de l'article. Enfin je me comprends, moi je dis ça je dis rien, vous en faites ce que vous voulez...)
            Si vous souhaitez vraiment connaître la vérité et faire revenir l’être aimé comme un petit chien derrière son maitre, tu contacte Professeur Babacar, 17 avenue de la République, Bâtiment B, 8e étage, porte 22C, Aubervilliers, il te donnera la clé de ton avenir et le fascicule magique pour t’abonner à Parano Magazine.



            Dans Parano Magazine, vous découvrirez tout ce que l’on cherche depuis trop longtemps à vous cacher, tout ce que vous n’avez peut-être jamais réellement voulu admettre et même ce à quoi vous n’auriez jamais vraiment pensé : François Hollande invoque Satan en plein débat d’entre-deux tours au cours des présidentielles 2012, une carotte révèle la colère d’Allah, le Vatican est contrôlé par les Illuminati via les services secrets soviétiques et le Nyan cat est responsable du 11 septembre. Tout est là. Les preuves sautent aux yeux et seul celui qui ne veut pas croire peut les contester. Et s’il n’y a pas de preuves pour étayer ces accusations, alors, les lecteurs de Parano Magazine le savent désormais, c’est juste qu’ils sont très forts. Qui ça ils ? Ben EUX évidemment…



            Malheureusement, une interview supposément accordée au site le Tryangle.fr par Adolfo Ramirez, le rédacteur en chef de Parano Magazine a récemment révélé que personne n’était vraiment à l’abri du complot, pas même Parano Magazine. Après s’être injustement moqué d’Alain Soral dans une vidéo sans doute directement produite dans une officine de propagande reptilienne, le rédacteur de (feu) Parano Magazine a en effet déclaré au journaliste (haha !) du Tryangle (on voit le genre !) : « C’est juste pour rire et chacun pourra un jour pourra faire l’objet de nos sarcasmes s’il explique sa théorie par une intervention des extraterrestres ou des illuminati. » A la lecture de tels propos, il semble évident que celui qu’on nous présente comme Adolfo Ramirez n’est pas (ou plus, enfin je me comprends...) Adolfo Ramirez et que les agents illuminato-sionistes ont sans doute eu sa peau afin de le remplacer par un fantoche quelconque. Le combat continue cependant et afin de perpétuer cette noble lutte je tiens à révéler ici même que




            Ce fragment d’article est le dernier témoignage qui subsiste de notre collaborateur dont nous sommes sans nouvelles depuis ce week-end. Ces quelques lignes que nous reproduisons aujourd’hui nous ont été confiées par M., employé aux Relais des amis, célèbre établissement parisien dans lequel notre confrère avait l’habitude de donner rendez-vous à ses contacts. Une demi-page griffonnée sur un coin de nappe, quelques grains de couscous, trois pichets de Sidi Brahim et une note de 47,90€, voilà les seuls indices dont nous disposons…Il est long et ardu le chemin vers la vérité…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire